Comment s’équiper pour faire une feu de camp dans le jardin ?

feu de camp

Un feu de camp permet de vous tenir au chaud au cours des soirées supérieurement froides, de narrer des histoires rocambolesques, de chanter des chants tout en jouant de la guitare, de réunir vos proches, de faire une gaillarde de succulentes guimauves et avant tout de créer des souvenirs inoubliables. Afin de faire perdurer le plaisir, vous devez parfaitement vous équiper. De cette façon, vous ne manquerez tout à fait de rien et vous serez prêt à toute possibilité.

Comment bien s’équiper pour un feu de camp ?

Pour faire un feu de camp dans son jardin, il vous faudra en premier lieu chercher le bon combustible de départ, celui que vous allumerez avec les étincelles de la pierre à feu, comme exemple copeaux imbibé de résine, petites branchettes bien sèches, petit bois, peut-être un journal, coton arrosé d’alcool ou d’allume-feu, mais c’est inférieurement écologique. Les spécialistes du bushcraft qui est cette activité de survivance ludique en plein essor, utilisent souvent de l’Amadou afin de démarrer leur feu, il se comporte d’un champignon que vous trouviez sur l’écorce des arbres et aussi dont la mousse intérieure vous fournira une braise durable. Demeurez près du reste du combustible auquel vous transmettrez la flamme, composez un petit tipi ou cône, formé de branchages en ne commençant pas les morceaux de bois les plus minces. Une fois allumé, vous placerez votre oxydant de départ sous cette tente. Vous pouvez également choisir d’allumer votre combustible de départ lorsqu’il est déjà placé au milieu d’un tas de branches. Mais comment faire un feu dans son jardin ? Sur Internet, vous pouvez trouver plus de renseignements sur le sujet.

Quels sont les accessoires utilisés ?

L’équipement multifonction sera votre allié. Il s’agit d’un instrument pliant en acier inoxydable qui comporte une paire de pinces, une visseuse plate et étoile, un couteau dentelé, une limette, une scie, un couteau, et même un ouvre-bouteille. C’est l’équipement idéal à apporter pour faire un feu dans son jardin. Des gants avec le bois. Il n’y a pas de flamme sans bûches de bois, c’est pourquoi pour éviter les blessures telles que des éclisses en maniant les bûches ou en les tranchant, il faut se munir d’une bonne paire de gants. Qu’elle existe en cuir de vache ou bien en cuir fendu, elle vous écartera bien des ennuis. Autant, il y en a de même pour les tous petits. L’insectifuge, un principal lors d’une activité externe. Des produits écartent les moustiques, brûlots, mouches noires, les tiques, mouches à chevreuil et bien de différents insectes. Ils vous offriront de profiter parfaitement de votre feu de camp sans même vous faire attaquer par ceux-ci. Ils se commercialisent en aérosol ou en crème.

L’installation du feu de camp

Vérifiez à l’avance qu’il n’y ait pas d’interdiction municipale ou préfectorale de réaliser du feu à cette période. À noter qu’en France, l’usage du feu est refusé à moins de 200 m des bois, plantations, forêts, landes, garrigues et maquis pour les individus autres que les propriétaires et leur ayant-droit. Sélectionnez un site à l’abri du vent et si envisageable à proximité d’une source d’eau. Faire un feu de camp dans son jardin d’une surface rocheuse ou un terrain dénudé, à grande distance de souches, arbres et branches accrochées, veillez également à laisser un espace convenablement important entre le feu et votre équipement. Couronnez votre feu de pierres ou, à imperfection, installez-le dans un bassin creusé à même le sol. Pour rendre votre feu plus facile à contrôler et à éteindre, réduisez sa taille à pas plus d’un mètre de hauteur et d’envergure de flamme, ce qui est généralement préférable pour la cuisson des aliments. Gardez souvent à proximité un petit stock d’eau dans une bassine, casseroles et gourdes. En ligne, vous pouvez avoir plus d’informations sur le sujet.

Réduisez votre consommation d’énergie en optant pour l’isolation thermique écologique
Comment créer une maison durable ?